Vous êtes ici : Accueil » Développement durable » Conseils de Jardinage » Le Haricot à rames, un légume à redécouvrir !

Le Haricot à rames, un légume à redécouvrir !

haricots(1)Ce haricot grimpant a tendance à être délaissé par le jardinier amateur, pourtant cette culture présente bien des avantages, ne serait-ce que par la facilité de cueillette et une production abondante. De plus, il fleurit deux à trois fois tout au long de son cycle de végétation, ce qui permet une récolte étalée dans le temps selon les variétés.

haricots(3)Les tuteurs, d’une hauteur de deux mètres environ, peuvent être de longs piquets, des tiges de noisetier, de bambou. Vous pouvez aussi utiliser des filets à ramer.
Après avoir installé les tuteurs, en rangs ou en forme de tipis, disposer huit à dix graines au pied de chaque tuteur.
Attendre fin mai pour semer afin d’éviter les dernières gelées et avoir un sol assez chaud, le haricot demandant de la chaleur.
Les variétés bleues de Hilde, Vigneronne, Mélissa, etc., sont toutes d’excellente qualité gustative. Bien qu’ils soient garantis sans fils, il est préférables de les récolter jeunes, surtout en période de sécheresse.
Parmi les haricots ramant à écosser on peut citer le haricot tarbais, fleuron de la gastronomie du Sud-Ouest ou le haricot de Soissons, autre trésor de la cuisine française qui s’accommodent avec de nombreuses viandes, poissons ou encore en salade.